• Swiss Youth for Climate

Team COP21

Updated: Oct 25, 2019

J-9: L'équipe de choc !

C'est bien joli de parler de "Swiss Youth for Climate" et de "notre" voyage à Paris, mais le moment est venu de nous présenter. On est six en tout. Océane et David seront présents à la COY et pendant les deux semaines de la COP21. Lydie-Line et Felix iront aussi à la COY et assisteront à la première semaine de la COP21, tandis que Xenia et Baudouin les remplaceront pour la deuxième semaine.



Océane Dayer (Präsidentin/Présidente)

"Durant 2015, j’ai eu la chance d’être une Youth Rep, c’est-à-dire une représentante de la jeunesse suisse auprès des Nations Unies. Cette expérience internationale et mon amour inconditionnel pour notre planète m’ont amené à fonder Swiss Youth for Climate. Je voulais qu’en Suisse aussi la voix des jeunes soit entendue dans le débat sur les changements climatiques. Je voulais qu’on ait l’opportunité de collaborer avec cette jeunesse globale engagée pour un avenir meilleur. Je voulais qu’on ait une plateforme qui nous permette de sensibiliser, mobiliser, et surtout informer nos paires de tout ce qu’il se passe sur la scène climatique. Et puis j’ai rencontré des gens super qui se sont tout de suite embarqués avec moi dans l’aventure, et le tout est allé très vite. Nous voilà à la veille de Paris et je me réjouis que vous nous accompagniez tous dans ce voyage !"



Xenia Keller

"Nach meinem Master in European Studies habe ich auf der Schweizer UNO Mission in Wien und im Schweizer Verhandlungsteam der Agenda 2030 die multilaterale Welt kennengelernt und erlebt wie wichtig das Engagement der Zivilgesellschaft ist. In all den Jahren hat sich rund um die COPs eine starke, gut organisierte und lebendige internationale Zivilgesellschaft etabliert. Ihre Stimme ist unentbehrlich als Gegengewicht zu den "verpolitisierten" Verhandlungen. Teil dieser dynamischen Bewegung zu sein und sie vor Ort zu erleben, finde ich extrem spannend und lehrreich. Ich freue mich darauf engagierte Menschen aus aller Welt zu treffen und darüber zu berichten, was wir erleben."



David Tschan

"Je viens de Lausanne et j’étudie les Sciences de l’Environnement à l’ETH de Zürich. Si j’ai décidé de franchir le Röstigraben pour mon Master (qui porte le doux nom de «Environmental Systems & Policy») après avoir fait mon Bachelor à l’EPFL, c’est pour aborder les problèmes environnementaux sous d’autres angles que celui de la science et de la technique. Bien sûr, la science est indispensable pour montrer, mesurer et analyser les phénomènes comme le réchauffement climatique. Mais les décisions finales sont souvent prises dans les sphères politiques, économiques et sociales. Mieux comprendre comment ces décisions se prennent et faire en sorte qu’elles soient plus favorables au développement durable: voilà ce qui m’a motivé à faire ce Master… et à aller à Paris pour la COP21 !"




Felix Weber

"Umweltprobleme und insbesondere das Klima sind Herausforderungen, welche die Welt und alle kommenden Generationen prägen werden. Durch mein Studium in Umweltnaturwissenschaften begann ich die globale Klimapolitik wahrzunehmen und verfolgte die Klimakonferenzen interessiert - um nachher oft frustriert zu sein. Es ist natürlich schwierig, mit so vielen Parteien und noch mehr verschiedenen Interessen lösungsorientierte Entscheidungen zu treffen. Aber wenn Geld und Macht diese Entscheidungen verunmöglichen und die Lebensgrundlage für kommende Generationen aufs Spiel gesetzt wird, muss sich etwas ändern. Nun habe ich die Chance dabei zu sein und hautnah zu erleben wie es ist, auf internationalem Parkett etwas bewegen zu wollen. Denn ich liebe unseren grünen Planeten und wünsche mir, dass er auch in Zukunft grün bleibt."



Baudouin Noez 

"Après avoir passé trois années plongé dans des livres de Sciences politiques à l’Université de Lausanne, il était temps pour moi de m’engager de manière active pour les causes qui m’importent. En parallèle de mon master en Mondialisation, m’investir dans l’univers de la diplomatie climatique m’a paru être une évidence. J’ai donc saisi l’occasion qui m’était offerte de prendre part à l’aventure de Swiss Youth For Climate. Aller à Paris pour la COP21, c’est non seulement tenter de jouer un rôle dans la mise en place de politiques environnementales à l’échelle internationale, mais c’est également montrer que la jeunesse est prête à s’investir et à faire les efforts nécessaires pour offrir à notre génération et aux générations futures une planète propre et viable. Mais si je prends la route pour Paris, c'est avant tout dans l’espoir que SYFC puisse servir de relais aux jeunes et réussisse à rendre les débats plus accessibles à tous."


Die Vorbereitung von Lydie-Line ist bald da !La présentation de Lydie-Line arrive !

© 2019 Swiss Youth for Climate. Background Matterhorn Photo by: Patricia Cottier ©

  • Facebook Social Icon
  • Twitter
  • Instagram