• Swiss Youth for Climate

COP22 : début de l'aventure


C'est le premier jour de la COP22 ! Sous la pluie, mais ce n'est pas grave. Avec les autres membres de la délégation de Swiss Youth for Climate on s'est vite mis à l'abri sous les gigantesques tentes mise en place spécialement pour la COP22. Le premier rendez-vous était à 8h avec d'autres jeunes qui font partie de YOUNGO, le groupe officiel qui représente la jeunesse auprès de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques. Nous avons pu lancer des groupes de travail sur différentes thématiques liées au changement climatique. Notre priorité : préparer les interventions que YOUNGO pourra faire lors de diverses réunions plénières qui ont lieu au cours de la journée.


Je me suis impliqué dans le groupe de travail concernant la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Avec la signature de l'Accord de Paris à la COP21 l'année passée, les pays se sont engagés à limiter la hausse de température le plus possible en dessous de 2 °C, et si possible en dessous de 1.5 °C. Les pays ont dû présenter des plans de mesures de réduction qui permettraient d'atteindre cet objectif. Malheureusement, les plans proposés actuellement par l'ensemble des pays du globe sont loin d'être suffisamment ambitieux. C'est la raison pour laquelle la COP22 est un moment crucial pour encourager les pays à améliorer leurs promesses de réductions de GES.



Une fois les travaux de groupe terminés, nous avons pu suivre la session d'ouverture de la COP22 (après avoir fait une indispensable pause-café). Premier moment clé, la nomination de Salaheddine Mezouar, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Maroc, à la présidence de la COP22. Puis, divers discours s'en sont suivis.

L'étape suivante concernait l'adoption de l'agenda, qui détermine les points qui seront traités lors de la COP22. Un point de l'agenda concernait la Turquie. Il s'avère que ce pays se trouve dans situation spéciale. La Turquie fait partie du groupe des pays développés, qui sont sensés apporter un soutien financier aux pays en voie de développement pour faire face au changement climatique. Néanmoins, la Turquie a fait la demande pour recevoir elle aussi un soutien financier. La Turquie a donc exigé de modifier l'agenda afin the discuter à propos de sa situation. La procédure n'ayant pas fait l'unanimité parmi tous les pays, la réunion a été interrompue pour mener une discussion. L'interruption, qui devait durer seulement 5 minutes, a pour finir excédé une heure. Tout cela pour finalement repousser les discussions concernant la situation de la Turquie à plus tard.

Après une courte pause pour le repas de midi, nous avons finalisé les discours que YOUNGO communiquerait lors des réunions plénières en présence des délégations de toutes les nations présentes à la COP22. Nous avons pu assister aux réunions plénières qui ont eu lieu l'après-midi, ainsi que diverses conférences qui avaient lieu dans le complexe de la COP22. C'était donc une journée riche en découvertes, qui nous a montré que les deux prochaines semaines promettent d'être intéressantes.




0 views

© 2019 Swiss Youth for Climate. Background Matterhorn Photo by: Patricia Cottier ©

  • Facebook Social Icon
  • Twitter
  • Instagram